Réception de travaux de restauration du ruisseau de Ligonat

Vendredi 13 octobre dernier a eu lieu la réception du chantier de restauration du ruisseau de Ligonat au lieu-dit Puylarousse sur la commune de Linards. Le PETR du Pays Monts et Barrages a en effet confié 20 jours de travaux au chantier d’insertion Monts et Barrages Environnement, porté par l’association Relais Infos Services (RIS), pour restaurer le ruisseau de Ligonat et ses affluents.

 

Ainsi, du 28 août au 13 octobre 2017, les deux équipes de 6 salariés en insertion se sont relayées pour intervenir sur les embâcles et chablis jalonnant le ruisseau et ses affluents.

Plusieurs secteurs ont été concernés : d’abord l’affluent de la Chabassière, en amont du Moulin de la Chabassière, puis l’affluent du Rouvereau jusqu’à la route de la Valade, et enfin l’affluent du Puylarousse où l’équipe a achevé ses 20 jours de travaux et 5 900 mètres de ruisseaux. Il reste désormais environ 1 km jusqu’à la confluence avec l’affluent de la Grenouillère, secteur qui sera traité en 2018.

 

Cette intervention s’inscrit dans un programme global de préservation et de restauration des milieux aquatiques du bassin de la Briance (Contrat territorial milieux aquatiques du bassin de la Briance) coordonné par le Syndicat d’Aménagement du Bassin de la Vienne. Le montant total du chantier s’élève à 6 600 € et est financé à 80% par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne et le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, le reste étant pris en charge par le PETR du Pays Monts et Barrages.

 

 

 

L’équipe du chantier d’insertion au bord du ruisseau de Ligonat, en présence du Président du RIS, Hervé VALADAS, et de la Vice-Présidente du PETR du Pays Monts et Barrages, Sylvette CHADELAUD

 

Lors de la visite, Hervé VALADAS, Président du RIS, a remercié le PETR qui confie chaque année au minimum 20 jours de chantier au RIS et qui permet de donner du travail aux salariés en insertion. Le chantier est parfois délicat et physique, mais il est varié et intéressant pour l’équipe, et le résultat est visible rapidement sur le lit du ruisseau. Sylvette CHADELAUD, vice-Présidente du PETR, a souligné la qualité du travail fourni et remercié l’encadrant technique et les salariés pour leur implication. Rendez-vous donc l’an prochain pour poursuivre la restauration du Ligonat.

 

 

Retour