APPEL A CANDIDATURE BOUCHERIE-CHARCUTERIE-TRAITEUR – SAINT-PAUL (HAUTE-VIENNE)

Saint-Paul compte environ 1 250 habitants et se situe à l’est du département de la Haute-Vienne (87) dans la Région Nouvelle Aquitaine.

A 25 minutes de Limoges, capitale régionale, et une quinzaine de minutes de Saint-Léonard-de-Noblat, plus grande ville de la Communauté de communes, Saint-Paul bénéficie à la fois de la proximité des pôles économiques du territoire et de la tranquillité de la campagne limousine.

Des services médicaux de proximité à un maillage commercial et artisanal relativement complet (Boulangeries, épicerie, bar, tabac-presse …), son centre-bourg bénéficie des services usuels de la vie quotidienne.

Un réseau dense et très actif d'associations offre aux habitants sport, loisirs et culture. Toutes ces structures sont animées par des bénévoles, ce qui permet de tisser du lien avec les habitants.

Historiquement, la commune de Saint-Paul était desservie par deux boucheries-charcuterie. Depuis 7 ans, la dernière boucherie du bourg a fermé ses portes.

La municipalité a souhaité avoir une démarche proactive pour réimplanter l’activité en privilégiant une desserte par des éleveurs locaux.

 

UNE INSTALLATION DANS UN LOCAL REHABILITE PAR LA COMMUNE

Le local appartient à la Commune de Saint-Paul. Il est situé au cœur du bourg. La boucherie aura une surface totale d’environ 130m². La répartition et l’agencement des différentes parties du local, (espace de vente, laboratoire, chambre froide, local de stockage, local de déchets, espace traiteur, plonge, bureau etc.) ont fait l’objet d’une première étude par les services de l’ATEC (Agence technique départementale de la Haute-Vienne) mais devra être discutée avec le ou les porteurs de projet et la municipalité pour adapter au mieux le local à l’activité. L’ensemble des travaux d’aménagement seront portés par la municipalité de Saint-Paul. Le boucher aura la possibilité de choisir son enseigne, son agencement et sa décoration et devra participer à l’élaboration des plans de l’architecte.

Le choix du porteur de projet se fera en fonction de différents critères : la motivation du porteur de projet, son expérience sur le type d’activité, sa personnalité, la crédibilité financière du projet… Le porteur de projet retenu devra être en mesure de financer la création de son fonds de commerce dans l’intégralité.

Il est également attendu du porteur de projet qu’il travaille avec le collectif d’éleveurs locaux formé expressément pour le projet, l’association « les viandes de chez nous », la municipalité ayant à cœur la commercialisation de productions locales sur la zone de chalandise.

 

Le choix du ou des candidats retenus se fera à travers un comité de sélection composé par la municipalité et sur la base d’un dossier de candidature sérieux.

 

Télécharger l'appel à candidature complet : cliquez ici

Télécharger le dossier de candidature : cliquez ici

 

Contact

Maxime ROBY

Chargé du développement économique - Pays Monts et Barrages

Tél: 05 55 69 57 60 – mr.assointerconsulaire87@gmail.com

Retour