Retour sur le premier chantier "plantes invasives"

 

Dans le cadre de la mise en place d’une stratégie de lutte contres les plantes exotiques envahissantes, nous avons pris nos bottes et nos pelles ce mardi 9 mai 2017 pour effectuer le premier chantier d’arrachage de plantes invasives du Pays Monts et Barrages.

 

 

En cette belle matinée, les techniciens rivières, deux bénévoles du Conseil de développement et la stagiaire en charge de ce chantier se sont réunis pour une première session d’arrachage de plantes invasives. Celle-ci a eu lieu à Saint Léonard de Noblat, au bord d’un étang. L’espèce visée est le Lysichiton americanus, aussi appelé Lysichite jaune.

 

Figure 1 : Photo d'un pied de Lysichiton americanus prise sur le site de Saint Léonard de Noblat.

 

Cette plante des zones humides nous vient d’Amérique du Nord. Elle a été importée en Europe en 1901, et a été découverte pour la première fois dans la nature en France en 1995. Cette espèce dites émergente, est connue dans de nombreux pays voisins pour coloniser les zones humides et ombragées, qu’elle finit par recouvrir presque à elle seule, laissant peu de place aux espèces indigènes. Elle est actuellement interdite à la vente chez la plupart de nos proches voisins, mais ce n’est pas encore le cas en France.

 

Le choix de cette intervention est basé sur le fait que les zones humides et la flore qui y est associée sont déjà largement menacées par les activités humaines, l’invasion par cette plante représente un risque supplémentaire qu’il est préférable d’éviter pour conserver un maximum de biodiversité à l’échelle locale. Aujourd’hui, seules trois stations sont connues pour abriter cette plante envahissante en France. Nous avons donc décidé d’intervenir, avec les conseils d’Alexis LEBRETON (de l'ONCFS) qui a découvert cette plante en 2005 et qui l’étudie depuis.

 

Déterrer ces plantes n’est pas chose facile, mais grâce à la motivation de nos bénévoles, nous avons pu éliminer une grande partie des pieds de Lysichite jaune de cette station. Un second chantier a eu lieu le 4 juillet pour finir le travail d'arrachage. Suite à cela, un suivi sur de nombreuses années sera réalisé par le Pays Monts et Barrages pour éliminer toutes les repousses liées à la banque de graines. A terme, nous espérons que ces interventions répétées permettront d’éliminer la plante de cet étang.

 

 

Figure 2 : Photo prise au début du chantier d'arrachage du 9 mai 2017.

 

Figure 3 : Photo d'une partie du site (la même que sur la figure 2) à la fin du chantier. 

 

Vous pouvez consulter la fiche récapitulative du premier chantier en cliquant ici et celle du second en cliquant  !

Ainsi que des conseils de gestion pour cette espèce ici.

 

Encore un grand merci à Alexis LEBRETON pour tous ses conseils mais aussi à nos bénévoles et à mes collègues pour leur aide précieuse !

Je remercie également les propriétaires des lieux, très compréhensifs, qui nous ont autorisé à effectuer ce chantier.

 

Jennifer Charon,

Stagiaire sur la thématique des plantes exotiques envahissantes.

Retour